ISUMA

Un vent de changement: Presque !


À la suite de la période de conversion au christianisme, les Inuit ont commencé à se sentir embarrassés par leurs traditions et ont abandonné leur style de vie, ainsi que leurs croyances premières. La barrière linguistique ainsi qu’un manque de communication général créèrent des malentendus des deux côtés à propos de la culture de l’autre.

Les Inuit d’aujourd’hui doivent leur survie aux croyances et à l’endurance de leurs ancêtres. À l’époque, il n’y avait pas d’armes à feu pour chasser; les gens habitaient des maisons faites d'herbe ou de glace. Ils dépendaient des animaux qu’ils chassaient pour leur viande, leurs habits et leur literie. Les Inuit d’aujourd’hui devraient être fiers de leur patrimoine et de leurs traditions.